Combattant d'hier et d'aujourd'hui

Vous êtes... Militaire, Ancien Combattant, titulaire de la Carte du Combattant ou du Titre de Reconnaissance de la Nation, orphelin(e) de guerre, veuf(ve), ascendant(e) de combattant « Mort pour la France » à titre militaire.

Vous pouvez profiter des avantages de la Retraite Mutualiste du Combattant avec Pavillon Prévoyance si vous êtes titulaire de la Carte du Combattant, du Titre de Reconnaissance de la Nation, ou si vous avez le statut d’ayant droit de victime de guerre.

Avec la Retraite Mutualiste du Combattant, vous vous constituez une retraite complémentaire nette d’impôts tout en préservant votre famille.

8 avantages de la Retraite Mutualiste du Combattant :

  • Constitution d’une retraite non imposable,
  • Adhésion sans limite d’âge,
  • Cotisations souples et libres qui génèrent des réductions d’impôts,
  • Rente versée à vie et cumulable avec toute autre source de revenu,
  • Rente revalorisée et majorée gratuitement par l’Etat,
  • Transmission du capital réservé, hors droits de succession(1),
  • Remboursement intégral du capital quelle que soit la date du décès.

Elle s’articule en deux temps :

Une première période de cotisation (la durée varie en fonction de votre âge) pendant laquelle vous effectuez librement des versements : ils sont totalement déductibles de vos revenus imposables et génèreront des réductions d’impôts chaque année(2).
Vous pouvez modifier votre plan de cotisation à tout moment, en fonction des vos objectifs fiscaux, de votre capacité d’épargne et de la rente souhaitée…

Au terme de cette première période, et à l’âge de 50 ans au moins, vous percevez une rente trimestrielle, non imposable(2).
Cette rente bénéficie d’un double abondement de l’Etat. Elle est majorée gratuitement de 12,5 % à 60 % selon le cas, et revalorisée chaque année. Elle bénéficie également de la répartition des excédents de la mutuelle. Pendant cette période, vous pouvez toujours procéder à des versements libres. Votre rente est alors augmentée immédiatement, ces versements vous permettent d’alléger vos impôts, et s’ajoutent à la réserve de capital transmissible.

Au décès du souscripteur, la Mutuelle rembourse aux bénéficiaires désignés la totalité des cotisations nettes, majorées des excédents.
Ce capital n’est en aucun cas minoré des rentes perçues.

(1) Dans les conditions légales de l'assurance vie. (2) Dans la limite du plafond de rentes majorées en vigueur.

Documents à télécharger
En 1 clic

Découvrez le Guide des droits des combattants
Découvrez notre solution Retraite Mutualiste du Combattant